Aurore Simon

FullSizeRenderDanseuse tout-terrain et ostéopathe D.O.,  j’explore depuis une quinzaine d’années le contact improvisation. 
La dynamique du corps en mouvement me questionne autant que le mystère de l’être humain dansant m’intrigue.
J’aime interroger la notion de lien dans le corps, le développement subtil du sens du toucher et l’état de danse en improvisation.
Danseuse classique de formation, je découvre la danse moderne, contemporaine, l’improvisation et les pratiques somatiques à l’université où j’obtiens une licence de danse à la faculté des lettres de Nice Sophia Antipolis, au sein du département des arts du spectacle.
Installée à Montpellier pendant 15 ans, j’y suis l’entrainement régulier du danseur au centre chorégraphique national et me forme auprès de chorégraphes contemporains Montpelliérains et d’enseignants de contact improvisation un peu partout en Europe, particulièrement touchée et influencée par les enseignements de Nancy Stark Smith, Mandoline Whittlesey, Jackie Taffanel, Yann Lheureux, Alex Guex et Joerg Hassman.
 Je voyage dans les festivals, les jams et les rencontres d’enseignants autour du CI tout en participant à diverses pièces et projets de performances.
Co-fondatrice du collectif contact improvisation montpelliérain qui deviendra l’association Des Liés, j’y enseigne de 2009 à 2016 et facilite le développement et la pratique du contact improvisation à Montpellier. 
A présent installée en Ariège, je réfléchis à de nouvelles formes de transmission du CI en milieu rural, à la mise en place d’activités dans le secteur de Saint Girons et à de nouveaux liens à créer dans la région. J’y enseigne le CI sous forme d’ateliers mensuels, sous l’aile bienveillante de l’association C.I.A (contact impro Ariège) à St Girons, Toulouse et ailleurs…
Maman d’une petite fille de 7 mois, mon coeur est attiré ces derniers temps par le BMC, un nouveau projet à explorer par la suite peut-être, parmi d’autres …

 

Publicités