Annulation stage Scott Smith :-(

Je suis au regret de vous annoncer que Scott Smith, qui devait venir donner un stage de 5 jours en octobre au Grand Cordel a annulé sa venue.

Je suis dépitée, déçue…  je me faisais une telle joie !

Du coup, plutôt que de continuer à ruminer ma déception, et à force de penser à celleux qui n’ont pas pu venir au stage de rentrée et qui sont en manque de contact improvisation et/ou de mouvement, de recherche, de plongée dans les profondeurs… je me suis dis que j’allais proposer un autre stage.

J’attends confirmation d’une salle à Saint Senoux pour le week-end du 19 et 20 octobre (le Grand Cordel n’est pas disponible). Je vous en dis plus dès que possible !

En attendant, je vous souhaite le meilleur,

Alice

Publicités

La rentrée, suite !

Vous avez vu passer l’annonce du stage de rentrée de ce WE, et ce n’est pas la seule annonce du moment : nous allons très bientôt vous tenir au courant des nouvelles de la vie de l’association Incidence, avec rapidement une nouvelle A.G. pour vous présenter la façon dont le bureau actuel envisage de passer le relai pour que les jams au Grand Cordel puissent se poursuivre ; et puis les cours reprennent à la Maison Bleue avec une petite évolution !

Dès vendredi 20 septembre, vous êtes les bienvenu·e·s pour le premier cours de contact-impro de l’année. Après la belle expérience de l’année dernière, Bruno réitère l’aventure de proposer un cours hebdomadaire à prix libre et conscient. Il aura lieu toujours au 123 Bd de Verdun à 19h45 ; la salle est disponible dès 19h30 pour vous y changer et arriver en douceur.

Cette année, le cours durera 2h30 et sera divisé en deux parties : la première heure et demie sera consacrée à une exploration sensible, ludique et technique des fondamentaux du CI. Cette première partie est accessible à toutes et tous, sans pré-requis et quelque soit la condition physique. Puis la dernière heure sera axée plus spécifiquement sur les aspects acrobatiques du contact-impro : préparation physique,  appuis sur les mains, renversements, espace arrière, chutes et portés. Cette seconde partie sera plus exigeante physiquement et demande donc un minimum de capacités corporelles.

Cela ne veut pas dire que nous n’aborderons pas ces notions dans la première partie, au contraire ; mais l’envie est de proposer à la fois un cours ouvert aux débutant·e·s, accessible et progressif, et d’offrir dès le début de l’année aux plus expérimenté·e·s un espace orienté sur le côté aérien et « sportif » du CI. Il sera donc possible de ne venir qu’à la première partie pour celleux qui découvrent le contact-impro ou qui n’ont pas aujourd’hui la condition physique pour suivre la seconde partie en sécurité.

Comme l’année dernière, nous vous proposons d’essayer gratuitement et sans engagement cette formule sur les trois premiers cours. À la fin de ce troisième cours le 4 octobre, nous prendrons un temps pour expliciter nos motivations et le fonctionnement du prix « libre et conscient ».

Nous espérons que cette formule répondra à vos attentes, et nous nous réjouissons de vous revoir bientôt sur les parquets !

Belle rentrée à vous.

 

 

Vous ne pouvez venir qu’une journée ? Bienvenue, c’est la rentrée !

Bougeurs, bougeuses

C’est bien les 7 et 8 septembre qu’aura lieu le stage « Survivre au Contact Impro » ! que je donne à Rennes.

Il reste des places !
Et vu que c’est un week-end de rentrée, par définition un peu chargé et que nous travaillerons par petits modules, j’offre la possibilité de ne s’inscrire que pour une journée… (au choix, samedi ou dimanche)
De quoi s’agit-il ? De contact impro !

 

Pratiquer le contact improvisation n’est pas sans danger et toute personne se risquant dans une jam en a déjà fait l’expérience.

Entre les grands moments de solitude, où tout le monde semble s’amuser pendant qu’on reste sur le bord, ne sachant pas comment rentrer dans une danse, ou pire, en se demandant qui pourrait bien vouloir danser avec nous qui sommes si … cocher la bonne réponse : lourd.e, nul.le, incompétent.e, brusque, autre…ou au contraire, ceux où on craint de se faire envahir (peur de ne pas savoir dire non, d’être écrasé, porté sans en avoir envie, laissé tombé…) il y a déjà à faire… Sans compter qu’en plus on peut aussi se demander quoi faire, quels sont les codes et si l’autre ne va pas s’ennuyer à mourir avec nous.

 

Il est toutefois possible de gagner en sécurité en ayant quelques outils dans sa sacoche.
Lors de cet atelier, nous tenterons donc de nous équiper pour – survivre au poids, aux chutes, survivre aux portés, aux chocs, à l’ennui, mais aussi survivre à notre cerveau et à toutes les questions inutiles qu’il nous propose au lieu de nous laisser danser en paix. Nous verrons enfin comment survivre à l’envahissement, quand on veut danser seuls ou dans un petit duo cozy et que d’autres ont décidé de s’incruster – et enfin, survivre à la solitude quand personne ne veut danser avec nous – voire, trouver des stratégies pour rencontrer ou attirer à nous des partenaires de jeux… et enfin, survivre à la fatigue !
Ce stage est ouvert à tou.te.s quelque soit votre expérience du contact (ou votre non expérience!) et votre forme physique.
Soyez les bienvenu.es !!

P1100674

Alice Le Guiffant

« Danser… ? Oui, danser ! Parce que c’est mon mouvement, ma façon d’être en vie. Danser, je l’ai toujours fait, en écoles de danse (enfance, adolescence), dans la rue, dans mon salon, avec différentes compagnies (Entre les nuages, Kiija, Tacto Tempo)… Et je danse avec encore plus de joie depuis que j’ai découvert le contact improvisation en 2006. Cette pratique a bouleversé ma vie et ma pratique du mouvement.

Alors, transmettre ! Transmettre parce que, quelle façon merveilleuse de partager ce que j’aime et ce que j’ai reçu de tant et tant d’enseignants incroyables ! Parmi eux, j’aime citer : Nita Little, Nancy Stark Smith, Scott Smith, Matthieu Gaudeau, Claire Filmon, Isabelle Uski, Stéphanie Auberville, Frank Beaubois… (mais il y en aurait beaucoup d’autres, qu’ils me pardonnent).

J’enseigne depuis 2010, certaines années beaucoup, d’autres plus épisodiquement. J’ai donné des ateliers un peu partout en France, un peu à l’étranger, dans des festivals de Contact (ou pas), pour des associations, j’ai travaillé en crèche et aussi en écoles (primaire, collège, lycée).

J’ai créé avec l’association InCIdence le festival du Bout de l’année et j’organise un stage par mois à Rennes où j’invite des enseignants de partout à venir partager leur passion et dans lequel, parfois, c’est moi qui transmets. »

 

Infos pratiques

Coût pour le week-end : 100 euros
Coût pour une journée : 60 euros
Horaire : 11h-17h samedi et dimanche

Lieu : Grand Cordel, 18 rue des plantes à Rennes
Renseignement : envol.contactimpro@yahoo.fr ou 06 80 83 35 37
Inscriptions : ici