Jam les pieds dans l’eau

Encore une jam pour finir l’année en beauté ! Après celle de ce dimanche et avant celle du 16 à la Maison Bleue, notre amie Astrid renouvelle son événement le week-end prochain à Trégunc (finistère sud) dans une salle à 200 m de la plage … Au menu : atelier samedi, jam toute la journée dimanche et ce dès le lever du soleil, et underscore le lundi.

Toutes les infos ici : https://cieduhaut.wixsite.com/cie-du-haut/archives-jam-les-pieds-dans-l-eau.

Au plaisir de dansounager avec vous !

Jam ce dimanche, AG le 19 juin

Le soleil et l’été arrivent, les dernières jams de l’année aussi, et notre rituelle assemblée générale aussi : venez les partager avec nous, en profitant ce dimanche 2 juin dès 15h30 du parquet de la Maison Bleue.

À priori pas de lab le matin, à moins que vous ne soyez pléthore à nous en demander un à cette adresse : incidence.contactimpro@gmail.com

Deux semaines plus tard, ce sera jam au Grand Cordel à la suite du stage avec Matthieu Gaudeau, pour la dernière de l’année, à moins que …

À moins que vous ne veniez à l’assemblée générale d’Incidence le mercredi 19 juin à 18h30 ! Au menu : présentation des changements qui auront lieu l’année prochaine, appel à énergies pour soutenir le fonctionnement et la fréquence des jams, propositions de projets divers, peut-être même vêtements fraîchement sérigraphiés aux couleurs d’Incidence à prix libre, et si le temps est avec nous : jam sur l’herbe. En fonction de la météo, nous la ferons au parc Oberthur à Rennes (comme il fera beau, ce n’est pas la peine de dire l’alternative envisagée !!!)

Et que cette Ascension vous fasse atteindre les sommets dont vous avez envie !

Matthieu Gaudeau, Archéologie du geste, inscriptions en ligne !

Bonjour à toutes et tous !

Et voilà, Envol se modernise et se lance dans les inscriptions et paiement en ligne.

Youpi !

Pour moi, moins de papiers à remplir, pas de risque d’oubli, une gestion simplifiée et une présence à vous plutôt qu’à mes comptes le jour du stage !

Pour vous, simplicité et rapidité d’inscription, plus rien à penser le jour du stage et certitude d’avoir une place au moment de l’inscription (le nombre de place est limité dans le programme même).

Du coup, pour s’inscrire et payer en ligne, c’est ici !

Si jamais il n’y avait plus de place, (il n’en reste que 13 à l’heure où je publie ce message) n’hésitez pas à m’envoyer un mail que je vous mette sur liste d’attente, on ne sait jamais.

Pour celleux qui ont oublié de quoi ça parle, je vous remets toutes les infos ci-dessous !

 

Archéologie du geste. Contact improvisation et technique Alexander.

« Depuis quelques années, je suis passionné par l’apprentissage du geste volontaire. En technique Alexander, certains avancent l’idée que les muscles ont pour fonction première de maintenir notre intégrité et notre sécurité de créatures debout contre toutes les instabilités et les forces qui tendent à perturber notre équilibre. La capacité des muscles à s’engager dans le mouvement est une fonction secondaire qui entre en jeu seulement quand nous avons réussi cette station debout.  Sur ce fond d’équilibration ( l’ombre du geste ), va se tisser un répertoire de mouvements volontaires : le lever un bras, attraper, soulever, échanger, lancer, sauter… le tout sans tomber. Naturellement, ce processus n’est possible qu’en interaction avec l’autre et parce que nous faisons en permanence des prédictions sur l’effet de nos gestes. Cela nous permet de ne pas engager de la même façon notre équilibre quand nous soulevons une pomme ou une bouteille d’eau. Deux activités qui pourraient suffire à nous faire tomber sans cela.
Une des proposition de la Technique Alexander, est de se maintenir au plus proche de cette ajustement continuel, qui va permettre de développer un potentiel expressif du mouvement.
En contact improvisation, nous partageons avec nos partenaires la question de la chute, nous jouons manifestement avec. C’est même au sein de ce territoire partagé que nous suspendons la prédiction pour permettre peut-être quelques nouveaux gestes partagés.
Alors, ce que nous pourrions creuser ?
Comment suspendre l’effet du geste et comment restaurer cet espace de potentiel partagé, condition de l’apprentissage.
Comment la qualité de ma relation à l’environnement, influence et favorise l’adaptation nécessaire aux forces en présence. Ce que nous appelons en Technique Alexander le « laisser faire » mais qui implique bien néanmoins une activité dirigée. « 
Matthieu et Charlie
Matthieu Gaudeau a travaillé comme interprète pendant une quinzaine d’années dans divers collectifs et compagnies de spectacles vivants. Sa vision et son enseignement du Contact Improvisation sont nourris par la Technique Alexander dont il est praticien. Les notions d’inhibition et d’attention dirigée sont au coeur de son travail. Depuis trois ans, il poursuit une approche somatique auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : « ce qui a profondément modifié ma vision du corps et l’apprentissage du mouvement volontaire. Comment passer de la notion de mouvement à celui de geste ? ».
il est co-fondateur du festival de CI à Paris ; il participe avec Asaf Bachrach à la création de F.A.R ( recherche autour des pratiques somatiques, Feldenkrais, Alexander, Rolfing ) et au projet I.C.I, de l’improvisation conjointe à l’interraction, recherche en danse et science cognitive.
Quelques repères : Gilles Estran, Urs Stauffer, Charlie Morrissey, Ray Chung, Tommy Thomson, David Gorman…

Ce stage aura lieu  au Grand Cordel, 18 rue des plantes.

Nombre maximum de participant.e.s : 22 (il reste 16 places à ce jour)

Il sera suivi par une jam, à prix libre, ouverte à tous.

Samedi 15 juin : 11h00 – 17h00

Dimanche 16 juin : 10h30 – 14h30

Prix : 90 euros

Tarif réduit, 80 euros, tarif de soutien, 100 euros

Carte sortir

 

Stage ouvert à tou.te.s à partir de 16 ans, sans prérequis

Renseignements : envol.contactimpro@gmail.com

Stage avec Matthieu Gaudeau Archéologie du geste – 15 et 16 juin

Bonjour à toutes et à tous
Je suis ravie de vous inviter à vivre le dernier stage de l’année avec Matthieu Gaudeau, qui revient pour la 3e ou 4e fois, je ne sais plus ! C’est toujours un bonheur de travailler avec lui

Archéologie du geste. Contact improvisation et technique Alexander.

« Depuis quelques années, je suis passionné par l’apprentissage du geste volontaire. En technique Alexander, certains avancent l’idée que les muscles ont pour fonction première de maintenir notre intégrité et notre sécurité de créatures debout contre toutes les instabilités et les forces qui tendent à perturber notre équilibre. La capacité des muscles à s’engager dans le mouvement est une fonction secondaire qui entre en jeu seulement quand nous avons réussi cette station debout.  Sur ce fond d’équilibration ( l’ombre du geste ), va se tisser un répertoire de mouvements volontaires : le lever un bras, attraper, soulever, échanger, lancer, sauter… le tout sans tomber. Naturellement, ce processus n’est possible qu’en interaction avec l’autre et parce que nous faisons en permanence des prédictions sur l’effet de nos gestes. Cela nous permet de ne pas engager de la même façon notre équilibre quand nous soulevons une pomme ou une bouteille d’eau. Deux activités qui pourraient suffire à nous faire tomber sans cela.
Une des proposition de la Technique Alexander, est de se maintenir au plus proche de cette ajustement continuel, qui va permettre de développer un potentiel expressif du mouvement.
En contact improvisation, nous partageons avec nos partenaires la question de la chute, nous jouons manifestement avec. C’est même au sein de ce territoire partagé que nous suspendons la prédiction pour permettre peut-être quelques nouveaux gestes partagés.
Alors, ce que nous pourrions creuser ?
Comment suspendre l’effet du geste et comment restaurer cet espace de potentiel partagé, condition de l’apprentissage.
Comment la qualité de ma relation à l’environnement, influence et favorise l’adaptation nécessaire aux forces en présence. Ce que nous appelons en Technique Alexander le « laisser faire » mais qui implique bien néanmoins une activité dirigée. « 
Matthieu et Charlie
Matthieu Gaudeau a travaillé comme interprète pendant une quinzaine d’années dans divers collectifs et compagnies de spectacles vivants. Sa vision et son enseignement du Contact Improvisation sont nourris par la Technique Alexander dont il est praticien. Les notions d’inhibition et d’attention dirigée sont au coeur de son travail. Depuis trois ans, il poursuit une approche somatique auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer : « ce qui a profondément modifié ma vision du corps et l’apprentissage du mouvement volontaire. Comment passer de la notion de mouvement à celui de geste ? ».
il est co-fondateur du festival de CI à Paris ; il participe avec Asaf Bachrach à la création de F.A.R ( recherche autour des pratiques somatiques, Feldenkrais, Alexander, Rolfing ) et au projet I.C.I, de l’improvisation conjointe à l’interraction, recherche en danse et science cognitive.
Quelques repères : Gilles Estran, Urs Stauffer, Charlie Morrissey, Ray Chung, Tommy Thomson, David Gorman…

Ce stage aura lieu  au Grand Cordel, 18 rue des plantes.

Nombre maximum de participant.e.s : 22 (il reste 16 places à ce jour)

Il sera suivi par une jam, à prix libre, ouverte à tous.

Samedi 18 mai : 11h00 – 17h00

Dimanche 19 mai : 10h30 – 14h30

Prix : 90 euros

Tarif réduit, 80 euros, tarif de soutien, 100 euros

Carte sortir

 

Stage ouvert à tou.te.s à partir de 16 ans, sans prérequis

Renseignements : envol.contactimpro@gmail.com

Je suis en train de mettre en place des inscriptions en ligne. Merci de patienter encore un  ou deux jours, le temps de finaliser les choses !  Si vous êtes pressé.e.s de réserver votre place, vous pouvez m’envoyer un mail.

 

Des bises à tou.te.s

Ce week-end, stage et jam, sans auberge espagnole !

Bonjour à tous

Ce week-end aura lieu notre jam au Grand Cordel, de 15h30 à 18h30, suivie d’un petit temps de déchauffement….

unnamed

Juste avant, le stage de BMC et CI, avec Alice et Marie ! Il reste des places, n’hésitez pas à vous inscrire. Ce sera l’occasion d’un fabuleux voyage au coeur de nos cellules, dans la danse, la rencontre de soi et de l’autre, la respiration et le flux.

Toutes les infos sont ici !

Au plaisir de vous retrouver, ici ou là…

 

 

18 et 19 mai, stage BMC et CI : présence cellulaire et respiration sociale avec Marie Foulatier et Alice Le Guiffant

Le saviez-vous ?

La cellule possède son propre squelette.

Elle dispose de deux membranes pour définir le dedans et le dehors.

Deux cellules déposées dans une culture de laboratoire vont forcément finir par se rejoindre…

Considérée comme la plus petite unité du vivant, le fonctionnement de la cellule reflète étrangement l’organisation du champ social.

C’est à partir de ce type d’éléments que nous ferons le pont entre physiologie cellulaire et présence en mouvement, entre Body-Mind Centering et Contact Improvisation. En quoi ces expériences éclairent-elles notre relation au groupe et à nous-même ? Nous sommes curieuses de le découvrir…

Pour cela, nous prendrons le temps de chercher, d’explorer et d’intégrer au cours d’un stage de neuf heures, ouvert à tou.te.s, le week-end du 18 et 19mai, à Rennes.

Il reste des places, n’hésitez pas à vous inscrire rapidement !

https://i.pinimg.com/originals/5c/18/ef/5c18ef1497ac9eef67586f76d9e28b4e.jpg

 

 

Marie Foulatier se forme au BMC depuis 9 ans. Elle soutient le développement de la personne à partir de l’organisation des sens, de l’intégration des réflexes, du rapport à l’espace et à soi à partir des perceptions…

Alice Le Guiffant transmet sa passion du contact improvisation depuis 2010. Cette pratique lui a ouvert les portes d’une connaissance plus fine, plus sensible de son corps, de ses réactions et de sa relation aux autres.

 

Ce stage aura lieu  au Grand Cordel, 18 rue des plantes.

Nombre maximum de participant.e.s : 22

Il sera suivi par une jam, à prix libre, ouverte à tous.

Samedi 18 mai : 11h00 – 17h00

Dimanche 19 mai : 10h30 – 14h30

Prix : 100 euros

Tarif réduit, 90 euros, tarif de soutien, 110 euros

Carte sortir

 

Stage ouvert à tou.te.s à partir de 16 ans, sans prérequis

Renseignements : envol.contactimpro@gmail.com

Pour s’inscrire : Envoyer un petit mail (pour vérifier qu’il reste de la place) puis 30 euros d’arrhes à l’ordre de « ENVOL » à Alice Le Guiffant, 35 bis rue de la Gare, 35 890 Bourg des Comptes.