Jam à St Senoux, dimanche 24 mars mais sans auberge espagnole

Bonjour bonjour

Et oui, demain c’est la jam. La salle du grand Cordel n’étant pas disponible en mars, nous danserons à St Senoux, rue des Bateliers, à 15h30 comme d’habitude.

Par contre, pour cause de retour en train des intervenants, il n’y aura pas d’auberge espagnole. Vous pouvez amener des gourmandises à partager pour le goûter !

Des bises à tou.te.s

Alice

Malcolm Manning, Le CI, un art du solo 27 et 28 avril, à Rennes !

Bonjour !!!!

Décidément, vous avez de la chance, à Rennes… Après le stage avec Geneviève, voici venir Malcolm Manning, les 27 et 28 avril, pour un stage dont le titre m’interpelle déjà :

Le contact improvisation : un art du solo  !

Malcolm 2

Mais d’abord, une petite vidéo pour rêver un peu…

« Nous sommes tous ensemble seuls là-dedans… » Steve Paxton, lors d’un cours en 1995

Nous bougeons toujours en relation avec la terre (le sol) sur laquelle nous nous appuyons et l’air (l’espace) qui nous invite à le traverser.

Quand nous dansons, nous recevons le soutien de la terre principalement à travers le sol.

Il peut y avoir d’autres objets dans le studio sur lesquels on peut s’appuyer, se suspendre, s’asseoir ou escalader – mais le CI offre la possibilité additionnelle de jouer avec le soutien que la terre nous offre à travers d’autres corps vivants.

Physiquement, c’est aussi agréable que de s’adosser à un mur ou de s’asseoir sur une chaise, mais en bien plus intéressant du fait que ce support est chaud avec des formes originales, dans un mouvement dynamique constant contrôlé par un système nerveux semblable au nôtre.

Dans ce sens, le Contact Improvisation peut être considéré comme une pratique du solo. Je fais l’expérience d’une danse, d’un solo avec la terre (le sol) et l’air (l’espace) quels que soient les façons dont ils se présentent. Je danse dans un environnement avec d’autres corps en mouvement et lui offre mon corps dansant.

Cela a l’avantage de mettre la question psychologique de côté, ou du moins d’ancrer la relation sociale dans la physicalité à travers un accordage commun sur la gravité.

En anglais, nous avons une expression « trouver un terrain d’entente » (having common ground) qui signifie trouver nos points communs et éventuellement poser les bases avant d’explorer nos différences.

Si je considère le CI comme un solo, je n’ai pas besoin de vérifier si mes partenaires passent un bon moment ou pas. Je travaille simplement avec le support de la terre tel qu’il se présente à travers eux et l’espace autour de nous.

Paradoxalement, plus j’arrive à travailler clairement avec la sensation du soutien de la terre à travers le corps de mes partenaires, moins je m’intéresse à eux en termes de personnes, à ce moment là, et plus nous nous sentons en sécurité.

Une jam devient alors un solo qui circule dans l’espace de jeu mouvant des possibles.

 

Malcolm Manning :    « Je me considère comme un chercheur, un éducateur, un mentor et un artiste du mouvement somatique. Dans mon enseignement, j’ai pour objectif de partager ma recherche sur ce que c’est que d’être un sujet de pensée, de sentiment, de mouvement dans ce monde.

Je suis certifié pour enseigner la méthode Feldenkrais® et le travail Body AndMalcolm-by-Nadia-Schwarzenbach-hi-res Earth développé par Andrea Olsen et Caryn McHose. J’ai étudié pendant deux ans à SNDO Amsterdam et j’ai une maîtrise en pédagogie de la danse. J’ai aussi fait des études approfondies sur le Mouvement Authentique, le Mouvement Shiatsu, l’Idéocinèse, le Body Mind Centering et l’anatomie  expérientielle.

Je danse le Contact-Improvisation depuis 1991 et j’ai fait partie du groupe d’étudiants réguliers qui ont étudié avec Nancy Stark Smith tout au long des années 1990 alors qu’elle développait ce qui allait devenir l’UnderScore.

Depuis environ 2000, je me suis spécialisé dans l’enseignement de l’application des approches somatiques aux pratiques de danse contemporaine. J’enseigne actuellement dans les écoles nationales danoises et finlandaises des arts de la scène et dans les centres de danse contemporaine (par exemple TanzFabrik, TanzQuartierWien, K3) et les festivals (par exemple ImpulsTanz, TanzWerkstatt Europa, Bolzano Danza) en Europe et au-delà. »

(Merci à Eponyme pour la traduction de la biographie de Malcolm !)

 

 

Et comme toujours, les infos pratiques !

Ce stage ouvert à tous aura lieu à Rennes, au Grand Cordel

Nombre maximum de participants : 22

Il sera suivi par une jam, à prix libre, ouverte à tous et par une auberge espagnole…

Samedi 27 avril : 11h00 – 17h00

Dimanche 28 avril : 10h30 – 14h30

 

Prix : 100 euros (Malcolm vient de loin…)

Tarif réduit, 90 euros, tarif de soutien, 120 euros

Carte sortir

 

Stage ouvert à tous à partir de 16 ans, sans prérequis

Renseignements : envol.contactimpro@gmail.com

Pour s’inscrire : Envoyer un petit mail (pour vérifier qu’il reste de la place) puis 30 euros d’arrhes à l’ordre de « ENVOL » à Alice Le Guiffant, 35 bis rue de la Gare, 35 890 Bourg des Comptes.

 

Prochains stages :  Alice Le Guiffant et Marie Foulatier autour de la notion de cellule les 17 et 18 mai et Matthieu Gaudeau les 15 et 16 juin…

Danser à Nantes

Une fois n’est pas coutume, je fais suivre des infos nantaises… Ci-dessous, deux messages de Noëlle Dalsace.

 

La danse en rue me manque et je manque à la rue..en attendant les financements pour une nouvelle création, J’appelle à partage pour redonner la place aux danseurs intrépides , à la danse contemporaine, au contact, à l improvisation, et à nos singularités, le pouvoir de s exprimer dans les espaces publiques..C est pourquoi j invite ,pour un laboratoire et non un stage changement de point de vue)..

                                          DANSE
            Laboratoire danses  et performances en rue,

                     à Nantes

  « les nouvelles comédies musicales »

du     6 au 9 avril

possibilité de venir sur deux jours..
                           pour danseurs avertis, ou amateurs passionnés

 Du swing dans le quotidien, du risque poétique dans l’urbain..

Plus que jamais aujourd’hui il est indispensable de retrouver la créativité dans les espaces publics, et leur redonner leur sens de rencontres  et d’expression..

Alors voici l’opportunité de réaliser des chorégraphies et improvisations dans les rues, et sur les places de Nantes.

tarifs: 
Libre en conscience

Noëlle Dalsace est issue des arts de la rue et du cirque, de ce fait son parcours de danseuse contemporaine, est riche de prise de risque, de créativité en extérieur, et de partage.
Elle se nourrie en plus du contact improvisation et de la performance, avec lesquels elle consolide sa particularité de danseuse dans les espaces publics.
elle accompagne bon nombres d’artistes professionnels et amateurs autour de la création en extérieur,

elle rencontre de nombreux artistes de différents horizons ( danse, cirque, théatre,clown)  qui la forme et la soutienne dans cela: P Doussaint, J Hamilton, P kuypers, N S Smith, G Ramet, CNAC, D Petit, Gulko, H. Harwood  de La Baudinière…etc

Noëlle se plait à créer avec tout type de public des performance en espace public, comme des attentats poétiques dans le quotidien pour éveiller les consciences.

renseignements et inscriptions
cie.semecourstage@gmail.com
Noëlle Dalsace 0613258559

 

JOURNEES DE PRATIQUE ET DE RECHERCHE

LE DUO, dynamique et lisibilité

DANSE CONTEMPORAINE

PERFORMANCE ET CONTACT IMPROVISATION

avec BILL YOUNG

les 30 ET 31 MARS

la Cie Sème à la joie d’accueillir Bill Young, pour partager sa démarche de création et de recherche artistique.
Ces deux temps porterons donc sur le duo, l’improvisation et la performance, avec comme support le contact improvisation, et pas que…

Bill Young souhaite nous faire profiter de sa belle et longue expérience de la danse et du contact improvisation et de sa collaboration avec plus de trente compagnies de danse contemporaine.En tant que danseur au côté de Douglas Dunn, Rendy Warshaw, Merce Cunihgam, en tant que performeur auprès de Steeve Paxton, et en tant que chorégraphe Bill Young enseigne et performe avec sa Cie «  Bill Young dancers » à mouvement research à New York,mais aussi en Europe et dans le monde entier.

Bill Young offrira des outils et de nouvelles stratégies d’improvisation, et son regard avertit, pour enrichir notre danse à l’écoute de soi et son partenaire, mais aussi de l’espace périphérique comme troisième partenaire . Et voir de ce nouveau chemin quelle écriture poétique en émane.

Noëlle Dalsace ,de la cie Sème, accompagnera et soutiendra son travail par sa complémentarité de danseuse et performeuse, habituée de sa démarche.

Les temps auront lieu :

samedi de 16h00 à 18h30

et dimanche de 11hà 13h et de 14h30 à 17h

le tarif de participation reste libre en conscience.

Ces temps s’adressent donc à des danseurs, ou et contacteurs, performeurs, amateurs et professionnels, motivés par le partage.

Si vous êtes intéressés je vous prie de me contacter

au 061325855 cie.semecourstage@gmail.com

Tango Contact, ce week-end, inscrivez-vous vite !

Dernière ligne droite avant le stage de ce week-end et bonne nouvelle pour vous, il reste des places !

Lisez ci-dessous le programme alléchant du week-end : stage ouvert à tous et toutes, débutant.e.s bienvenu.e.s. Nous danserons et explorerons dans la légèreté et la profondeur.

Geneviève commence le contact improvisation en 2003, avec Jess Curtis, après des Geneviève 2années de pratique d’improvisation et de danse contemporaine. L’année suivante, elle rencontre le tango-contact via Edwine Fournier dont est elle est l’élève puis la collaboratrice.

De 2005 à 2012, elle voyage pour se former, fascinée par l’originalité et la variété de la pédagogie comme de la pratique du CI. Dans l’enseignement, elle est surtout influencée par Nina Martin, Malcolm Manning et Edwine Fournier ainsi que par les pratiques thérapeutiques et martiales. Elle a enseigné le CI et le tango-contact en France et à l’étranger (Malaisie, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Afrique du Sud).

Membre du collectif et de la Cie Tangible, dédiée au tango-contact, et membre fondateur de l’association Movide, dédiée à l’enseignement et à l’organisation de rencontres de CI (celle des professeurs francophones en 2013, PIL, Ecite, PIB).

Sa rencontre avec le tango-contact, puis le tango, teintent son expérience de contact improvisation ; le déplacement, la subtilité du jeu du guidage et de la quasi-verticalité, l’écoute fine du presque-rien, la musicalité interne, la conscience de l’espace du bal, sont autant de thèmes qui seront abordés pendant ce stage.

Geneviève 1

 

Quelques détails pratiques aussi :
Ce stage ouvert à tous aura lieu à St Senoux à la salle Glenmor
Débutant.e.s bienvenu.e.s.
Nombre maximum de participant.e.s : 30
Il sera suivi par une jam, à prix libre, ouverte à tous et par une auberge espagnole…
Samedi 23 mars : 11h00 – 17h00
Dimanche 24 mars : 10h30 – 14h30
Prix : 70/90/110 euros (réduit/normal/soutien)
Stage ouvert à tous à partir de 16 ans, sans prérequis
Pour s’inscrire : Envoyer un petit mail (pour vérifier qu’il reste de la place) puis 30 euros d’arrhes à l’ordre de « ENVOL » à Alice Le Guiffant, 35 bis rue de la Gare, 35 890 Bourg des Comptes.
Au plaisir de vous rencontrer ou de vous retrouver pour partager la danse !
Alice

 

Tango contact à St Senoux, 23 et 24 mars il reste des places !

Bien le Bonjour !

Et oui les ami.e.s, Geneviève Cron, que nous avions déjà eu le plaisir de recevoir en juin dernier, revient tout bientôt pour nous proposer une autre exploration autour du contact tango… ! Je suis ravie ! Et en plus, il reste des places !!!

Quelques infos pour vous donner envie : (ça s’appelle de la pub  Emoji )

Geneviève commence le contact improvisation en 2003, avec Jess Curtis, après des Geneviève 2années de pratique d’improvisation et de danse contemporaine. L’année suivante, elle rencontre le tango-contact via Edwine Fournier dont est elle est l’élève puis la collaboratrice.

De 2005 à 2012, elle voyage pour se former, fascinée par l’originalité et la variété de la pédagogie comme de la pratique du CI. Dans l’enseignement, elle est surtout influencée par Nina Martin, Malcolm Manning et Edwine Fournier ainsi que par les pratiques thérapeutiques et martiales. Elle a enseigné le CI et le tango-contact en France et à l’étranger (Malaisie, Grande-Bretagne, Allemagne, Italie, Afrique du Sud).

Membre du collectif et de la Cie Tangible, dédiée au tango-contact, et membre fondateur de l’association Movide, dédiée à l’enseignement et à l’organisation de rencontres de CI (celle des professeurs francophones en 2013, PIL, Ecite, PIB).

Sa rencontre avec le tango-contact, puis le tango, teintent son expérience de contact improvisation ; le déplacement, la subtilité du jeu du guidage et de la quasi-verticalité, l’écoute fine du presque-rien, la musicalité interne, la conscience de l’espace du bal, sont autant de thèmes qui seront abordés pendant ce stage.

Geneviève 1

 

Quelques détails pratiques aussi :
Ce stage ouvert à tous aura lieu à St Senoux à la salle Glenmor
Débutants bienvenus.
Nombre maximum de participants : 30
Il sera suivi par une jam, à prix libre, ouverte à tous et par une auberge espagnole…
Samedi 23 mars : 11h00 – 17h00
Dimanche 24 mars : 10h30 – 14h30
Prix : 70/90/110 euros (réduit/normal/soutien)
Stage ouvert à tous à partir de 16 ans, sans prérequis
Pour s’inscrire : Envoyer un petit mail (pour vérifier qu’il reste de la place) puis 30 euros d’arrhes à l’ordre de « ENVOL » à Alice Le Guiffant, 35 bis rue de la Gare, 35 890 Bourg des Comptes.
Au plaisir de vous rencontrer ou de vous retrouver pour partager la danse !
Alice

 

 

Cours du 8 mars : la suite !

Lors du Lab de ce matin, une personne s’est proposée pour ouvrir la salle vendredi prochain : donc bien qu’il n’y ait pas cours, la salle sera ouverte et vous pouvez donc vous y retrouver pour une session auto-gérée ! Vous verrez sur place selon vos envies si vous voulez danser en mode jam, chercher en mode lab, reprendre des exercices ou consignes des précédents cours que vous souhaitez retraverser, ou bien encore autre chose peut-être !

Merci donc à Eléna (pour la nommer !) et vive l’autogestion (mais ne parlons pas politique !!!)

Cours du 8 mars

Bien le bonjour !

Ce petit mot pour vous avertir que le cours du 8 mars nous pose un souci : Marie, Alice et Bruno sont tous les trois absents … Si vous souhaitez profiter de la salle et vous faire une session en auto-gestion, il suffit qu’un·e de vous soit motivé·e pour prendre en charge l’accueil et la fermeture des lieux : nous pouvons vous laisser la clé et le code de l’alarme. Pour cela, contactez Bruno au 06 62 28 36 08 pour convenir d’un RDV dimanche (pendant le lab ou la jam), mardi soir ou mercredi. Nous vous annoncerons donc mercredi soir au plus tard si cette séance aura lieu ou pas.

Bon WE et à dimanche pour celleux qui seront là !