Il reste des places pour « Et-couter », le super stage avec Asaf Bachrach les 17 et 18 juin à Rennes

Bonjour à tous

Vous n’avez pas encore osé vous inscrire, ne sachant pas ce que vous alliez faire ce week-end-là… Et puis le temps passant, vous vous êtes dit que c’était sûrement complet, que vous aviez attendu trop longtemps…

Je suis heureuse de vous rassurer : il reste quelques places pour ce stage génial. Asaf ne vient pas souvent à Rennes, ce serait dommage de ne pas en profiter – d’autant que son enseignement est inspirant et passionnant  et qu’il danse merveilleusement bien…

En plus c’est le dernier stage de la saison !

 

Et-couter

 » Être à l’écoute, c’est donc entrer dans la tension et dans le guet d’un rapport à soi : non pas, il faut le souligner, un rapport à « moi» (sujet supposé donné) et pas non plus au « soi» de l’autre (le parleur, le musicien, lui aussi supposé donné avec sa subjectivité), mais le rapport en soi, si je peux dire, tel qu’il forme un « soi» ou un « à soi» en général…C’est passer, par conséquent, sur le registre de la présence à soi, étant entendu que le « soi» n’est précisément rien de disponible (de substantiel et de subsistant) à quoi on puisse être « présent », mais justement la résonance d’un renvoi 1. Pour cette raison, l’écoute… peut et doit nous apparaître non pas comme une figure de l’accès au soi, mais comme la réalité de cet accès, une réalité par conséquent indissociablement « mienne» et « autre », « singulière» et « plurielle» tout autant que « matérielle» et « spirituelle» et que « signifiante» et « signifiante” (Jean Luc Nancy à l’écoute pages 30-31)

Dans cet atelier, nous nous plongerons dans un registre spécial de l’écoute, que je nomme et-coute [une chimère de ‘et’ (avec) et écoute ]
J.L. Nancy propose que l’écoute soit une attitude, une «tendance vers» ou une « présence à”  le rapport en soi;  la relation (plutôt qu’une écoute de quelque chose ou de quelqu’un) … J’ai l’impression que dans une danse partagée, tel que le CI, cette tendance vers est elle-même plurielle/ partagée. Au cours de ces deux jours, nous demanderons quelles sont les conditions qui permettent de laisser émerger l’et-coute et si en et-coutant, les danseurs n’écoutent ni eux-même, ni  leur partenaires, vers quoi alors tendent-ils dans ces moments de partage? qu’et-coutons nous?
Le travaille s’appuiera sur  la pratique et les principes de CI, Materials for the Spine de  Paxton, le tuning score de Lisa Nelson et la philosophie somatique d’Hubert Godard..

 

16991810_10154463610797252_7746280719075321344_o_1.jpg

Asaf Bachrach

Asaf Pratique  le contact improvisation et d’autres types de danse (Butoh, release, tuning score) depuis plus de 20 ans. Il a étudié à Tel Aviv, New York, Paris et Boston. Parmi ses professeurs les plus influents figurent Steve Paxton, Kirsty Simson, Lisa Nelson, Min Tanaka, Andrew Harwood et Dieter Heitkamp.  Il  a étudié la méthode Rolfing®  avec Hubert Godard et pratique actuellement sur Paris. Depuis 2000, il a enseigné en Europe (Paris, Amsterdam, Italy, Freiburg CI Festival, Ibiza CI Festival, Kiev CI Festival, Asturias Festival), aux États-Unis (Boston, Earthdance, et CI-36) et à Buenos Aires. En 2012 il a organisé une rencontre internationale à Paris autour du CI et ‘mindfulness’ (http://mindthepoint.wordpress.com/). En 2015, il fonde à Paris le collectif de performance me-lieu. Depuis 2012, dans le cadre du labex ARTS H2H Asaf développe un projet de recherche innovant qui cherche à former un pont entre les sciences cognitives et la danse contemporaine (labodanse.org). En Aout 2017 son projet est invité pour une résidence au festival international de Contact Improvisation en Freiburg (D).

 

Ce stage ouvert à tous aura lieu au Grand Cordel
Détails pratiques :
Samedi 17 juin : 11h30 – 17h30 avec une pause d’1h le midi
Dimanche18 juin : 10h30 – 14h30
Prix : 80 euros
Stage ouvert à tous à partir de 16 ans, sans prérequis
Pour s’inscrire : Envoyer un petit mail (pour vérifier qu’il reste de la place) puis 25 euros d’arrhes à Alice Le Guiffant, 35 bis rue de la Gare, 35 890 Bourg des Comptes.
Le stage sera suivi d’une jam, de l’assemblée générale d’InCIdence ainsi que d’une auberge espagnole !!!
A bientôt !
Alice
Publicités